Qu’est ce que Picasso aurait pensé du Mouvement Hip Hop ?

Picasso danse à lOpéra Oh

Picasso danse à lOpéra OhInfluence Haute Oh

Du 19 juin 2018 au 16 septembre 2018 la bibliothèque – Musée de L’Opéra Palais Garnier présente une exposition « Picasso et la danse ».


Cette exposition est composée de 4 parties :

  • 1- La troupe des Ballets Russes.
  • 2- Travailler pour le ballet.
  • 3- Représenter la danse.
  • 4-De la danse au geste dansé.

Pablo Picasso a été toute sa carrière influencé par la danse.
Nous pouvons voir dans cette exposition que l’art et la vie sont des histoires de rencontres, suivant leurs disciplines les artistes échangent entre eux pour donner une forme à un résultat pluridisciplinaire, un art total.

L’exposition propose à nos yeux de nombreux documents. C’est l’occasion de voir comment Picasso peint ou dessine la danse, l’imagine plus grande lui donne de l’importance, voir encore comment il se l’approprie et sa vision des choses. A travers le dessin, l’estampe Picasso propose des costumes pour les ballets. Nous pouvons voir l’évolution des costumes à partir de la proposition dessinée aux vrais costumes. Ces
costumes sont de tissu avec des clins d’oeil à la peinture : couleurs et formes; mais aussi à la sculpture parfois farfelue où nous retrouvons des bases cubistes. Les matières sont du jersey de coton et de soie, des satins de coton, de la soie délicate passant par du bois, des tissus et des cartons enduits. Il est intéressant de voir comment tout part de l’idée du dessin et observer comment la chose prend forme. Il est question de mise en scène également. Picasso dessine, imagine des décors ou des rideaux de scène. A l’Opéra nous pouvons voir comment le tout s’accorde, s’écrit, s’imagine : danse, décor, costume et musique.
Nous pouvons voir Picasso danser, performer de son fameux trait qui ne se sauve de la feuille qu’une fois le dessin terminé tel un light writer.

Picasso danse à l’Opéra Oh… Influence Haute Oh…pour les rappeurs on parle d’égo

Oh Picasso de par son oeuvre et son personnage est une influence pour certains acteurs Hip Hop et parfois ce n’est point anodin… Kanye West y fait référence avec un album tout simplement intitulé The Life of Pablo. Joey Trap rap Picasso. Nous pouvons aussi prendre l’exemple de Jay-Z dans une galerie d’art à New York en 2013 rappant son titre Picasso Baby pendant 6 heures . Une performance dans une galerie d’art où il site des artistes comme Mark Rothko, Jeff Koons, Francis Bacon, Jean Michel Basquiat, Andy Warhol et la Joconde. Il retrouvera d’ailleurs quelques années plus-tard la Joconde avec sa femme pour une visite puis un clip. Beyonce s’amuse à poser devant un tableau de Picasso le Portrait de Françoise telle une muse au Musée Picasso à Paris en 2014. Dans cette performance de Jay-Z le public vient interagir avec lui en pouvant s’assoir si il le souhaite sur un banc placé devant. Il est placé sur un socle blanc. Le spectateur peut passer son tour à quelqu’un d’autre comme si il venait contempler une oeuvre d’art ou qu’une oeuvre d’art rappée personnellement au spectateur, une petite fille de Picasso est spectatrice. Tout est blanc aseptisé, le rappeur se trouve bien dans un white cube. Jay devient une oeuvre d’art . Son art c’est le rap, le rap une performance.

En France, The Shin Sekaï rappel Pablo Picasso ft Mr Franglish, S.Pri Noir, Abou Debeing. Le clip présente une peinture sur chalet, le titre est une référence à l’égo de Picasso.
Qu’est ce que Picasso aurait pensé du Mouvement Hip Hop ? Aurait-il travaillé avec des rappeurs, des graffeurs, des danseurs, des writers ? J’imagine que oui.

Vous pouvez donc aller vous inspirer du travail scénique de Picasso si vous le souhaitez à l’opéra et en plus c’est une occasion de pouvoir visiter ou revisiter ce très beau lieu lumineux. J’aurais tenté d’aguicher votre curiosité… C’est à vous de voir si vous vous déplacé. Sinon… il y a internet et les livres…

Mes projets sont rassemblés sur des analogies poétiques entre l’abeille, l’homme et les cultures populaires, en particulier le Hip Hop.
Nous pouvons voir dans mes travaux des empreintes à la sociologie, la littérature, à l’histoire de l’art du cinéma, de la musique, de la danse, de la mode en particulier celle du sweat à capuche qui me passionne et habille certains de mes projets.
Les choses sont amenées d’une manière poétisée par des compositions, des couleurs, des mots des phrases et des histoires.
Des bases de données permettent de donner forme à mes projets plastiques. J’utilise les formules du dessin, de l’installation, de la couture, de la peinture, de la performance, de la sculpture, du texte, du dessin vectoriel et de la broderie dans le but de transmettre et de partager.

Morgan Le Cam

Mes projets sont rassemblés sur des analogies poétiques entre l’abeille, l’homme et les cultures populaires, en particulier le Hip Hop. Nous pouvons voir dans mes travaux des empreintes à la sociologie, la littérature, à l’histoire de l’art du cinéma, de la musique, de la danse, de la mode en particulier celle du sweat à capuche qui me passionne et habille certains de mes projets. Les choses sont amenées d’une manière poétisée par des compositions, des couleurs, des mots des phrases et des histoires. Des bases de données permettent de donner forme à mes projets plastiques. J’utilise les formules du dessin, de l’installation, de la couture, de la peinture, de la performance, de la sculpture, du texte, du dessin vectoriel et de la broderie dans le but de transmettre et de partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *