La Galerie Sakura futur grand spot du street art sur Paris ?

En cette soirée du 11 octobre, l’équipe de not only hip hop s’est rendu à la galerie Sakura pour y découvrir une exposition destinée au street art. La galerie Sakura se localise dans le 4ème arrondissement de Paris à 5 minutes de l’hôtel de ville de Paris. Cette dernière est spécialisée dans les expositions d’œuvres issues du milieu du street art. En effet depuis le 6 octobre une exposition qui regroupe une trentaine d’artistes comme : Monika Nowak, Onemizer, Marko93, Raphaël Federici, David Karsenty, Combo, Benjamin Spark, Christophe Catelain, JM Robert, Toctoc, Rock Therrien, Vincent Richeux, Deborah Bruni, Guillaume Verda, Mr. Oreke, Johanne8, La Petite Bonne Femme, Jo Di Bona, Gomor, Ardif, Taylor Callery, Butcher Billy, Wolfeyes, Jisbar, Aslan Malik… Après 30 minutes d’attente nous avons pu rentrer au sein de cette galerie décorée aux couleurs du street art. Et nous n’avons pas été déçu de l’attente. Au menu : une exposition étalée sur 200 m2 avec dj et mini bar pour la venue des artistes.

Tableaux, sculptures, photographies, tout était lié à de près ou de loin aux comics, jeux vidéos, animes… En gros cette exposition a pu nous replonger en enfance avec une touche de street art. Certaines œuvres étaient plus réfléchit comme l’œuvre « l’empire observant l’empire » de Marko93, qui vous met face à face avec Dark Vador contemplant une ville et une enseigne de MacDonald ou l’œuvre « make me strong » de Deborah Bruni qui vous montre Popeye abordant fièrement l’enseigne de Don Pérignon avec la phrase « make me strong ».

D’autres nous faisaient plus sourire comme les œuvres de TocToc. ( mettre tof de 2 oeuvres) ou même le sketch de Combo mettant en scène un combat entre  des personnalité françaises (Booba, K. Benzema, Lacrim et Kalash criminel) et des supers héros de l’univers  Marvel comics ( Venom, Iron-man, Deadpool et Spiderman) devant le terminal 1 de CDG.

Un autre sketch de Combo nous montre les bons résultats sportifs des bleus en sport à travers les âges.  Ils sont tellement fort qu’ils sont prêts à combattre n’importe qui même les personnages les plus forts de street fighters. Cette œuvre porte le nom de : « Tokyo 2020 » (en espérant que ces derniers vont tous cassé durant ces prochains jeux qui se dérouleront dans la capitale nipponne. Il a mis d un coté 4 sportifs français (Teddy Riner, Kylian Mbappe, Zinedine Zidane ainsi que Michel Platini) et de l’autre 4 personages du célébre éditeur Capcom.

Cet événement réalisé par la galerie Sakura nous a montré que la culture Hip-Hop s’installe dans le monde du luxe comme le montrait l’un de nos précédents articles. Dans les années 90 qui vous aurait dit que le street art serait accueilli par les galeries d’art ? Personne ! De nos jours le street art s’installe de plus en plus dans les galeries d’art (ex: Seen et Jonone pour ne citer que eux).

Bebe foetus 1939 d Alexandre Nicolas. Dimentions: 33x23x23cm

L’exposition street art est disponible jusqu’au 17 novembre 2018. Vous avez possibilité d’y voir les différentes œuvres et de pourvoir les acquérir (environ 1500€ la toile). Si votre bourse ne vous permet pas de repartir avec une toile vous avez la possibilité d’acheter des reproductions (entre 45  et 100€ environ). Si vous ne pouvez pas vous déplacer sur Paris et que vous souhaitez absolument vous procurer une de ces reproductions, je vous invite à aller visiter le site de la galerie Sakura. Pour vous tenir informé de l’actualité de cette dernière c’est par ici.

Pur produit de Paris et passionné dés l’âge de 10 ans par la culture hip-hop, j’ai découvert cet art en premier lieux grâce à la musique.
Un peux plus tard j’ai découvert le street art et plus particulièrement le tag et le graffiti grâce a mon cousin qui a réussi à me faire partager sa passion. Maintenant c’est à moi de vous la faire partager.

Cilo

Pur produit de Paris et passionné dés l'âge de 10 ans par la culture hip-hop, j'ai découvert cet art en premier lieux grâce à la musique. Un peux plus tard j'ai découvert le street art et plus particulièrement le tag et le graffiti grâce a mon cousin qui a réussi à me faire partager sa passion. Maintenant c'est à moi de vous la faire partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *