Rencontre avec la fondatrice de la Hip Hop Fashion Week, Adilah Bea

Not Only Hip Hop avait eu l’occasion de partir à la première Hip Hop Fashion Week en 2015, on se rappel d’avoir pris une grosse gifle entre créativité stylistique et chorégraphies à coupé le souffle.
La seule et unique Fashion Week 100% street wear & urban chic a été créé par une française, Adilah Béa, fondatrice et créatrice de la HHFW.
On a eu l’occasion de l’interviewer et elle nous parle de comment elle est arrivé  dans la mode, de sa vision du hip hop de comment est-ce qu’elle est venue à l’idée de créer un événement tel que la HHFW et des futurs projets de cet événement hors du comment, entre show et défilé de mode.

1. Pour ceux qui ne sauraient pas qui tu es, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Adilah je suis la Fondatrice et Directrice du HHFW CONCEPT depuis bientot 3 ans.

2. Comment es-tu arrivé à la mode ?

La mode est un support de création, j’aime la Mode car on y invente tout le temps. C’est un espace de créativité très fort, propice a la réalisations de choses différentes. Je le vois comme un outil d’expression, c’est plus un contenant à mes yeux, que le contenu, de ce dont il est question.

3.Et dans la culture hip hop ?

D’abord par le rap.C’est ma mère qui m’a appris à savourer cette musique et à en apprécier sa beauté.
Ensuite j’ai découvert la danse avec des gens exceptionnels : Ibrahim de ETHADAM, José de CHOREAM, Bintou de RUALITE, Bakary de LIAISONS FATALES.
Pendant plus de 10 ans la danse était tout ce que j’etais. J’ai appris différentes danses, j’ai fait du classique a l’AID, j’ai appris le mbalax auprès des bayfall au Sénégal, j’ai appris les danses latines en Espagne (meringue, salsa, tango…etc).

Rencontre avec la fondatrice de la Hip Hop Fashion Week, Adilah Bea
Adilah Bea – Fondatrice de la Hip Hop Fashion Week

4. Que représente la culture Hip Hop pour toi ?

C’est une nébuleuse de créativité. Comme un prisme dont les lumières brillent différemment en fonction du moment et du lieu. Et en ça, c’est très puissant et inspirant.
J’aime particulièrement l’aspect égalitaire qui y existe: dans un cercle de danse, si ta coupole  est bien placée on te respecte. Fille ou garçon, Blanc ou noir….C’est le talent qui fait l’Homme.

5. Quels sont tes influences dans la culture Hip Hop et dans la mode ?

Rap français j’aime :

  • Oxmo
  • Casey
  • Lunatic
  • Lino

Rap Us :

  • Last Poets
  • Busta
  • Bien sur le WU
  • Dead prez aussi.

Mode :

  • J’adore ALPHADI parce qu’ il fait de l’Afrique quelque chose de grand.
  • XULY BET parce que c’est Hip Hop en même temps super street genre ghetto, mais sexy aussi.
  • Après il y a des marques comme  PIGALLE PARIS qui font la différence.

En ce moment je rêve d’un collier  ANJUNA, avec un message fort genre  » you can’t stop m’y process ».
J’aimerais aussi une combinaison Natacha BACO et une Caroline Ritzler.
J’aime la marque AKADEMIKS surtout les jeans cantonnés. Avec un top dos nu JUNE SHOP, je me sens cool et sexy.
J’attends aussi que ACH CHAJAI fasse  des robes bustier que je porterai avec des baskets customisés par FRED EBAMI avec un pagne de  OSEZ LE FOULARD car j’aime Twister les pièces et déconstruire les silhouettes trop attendues.

Attention mon must have reste : veste en cuir et escarpins très hauts, noirs.

6. On sait que la culture Hip Hop a joué un rôle important dans la mode, peux –tu nous en parler ?

Le Hip Hop est très fort en énergies. Beaucoup s’en inspirent et c’est tant mieux. Mais je pense que c’est un bel échange car la Mode apporte également au hip hop.
Je ne suis pas une historienne de ce mouvement car j’aime vivre les choses a fond plutôt que l’on me les raconte…mais c’est vrai qu’il y a un beau parralele a faire entre l’évolution du rap,  l’évolution des moeurs de nos sociétés dites développées, et l’évolution de la Mode. Céleste, qui est l’un des deux esprits fous de XULY BET m’a un jour explique cela très clairement.

7. Peux-tu nous parler de ton projet de Hip Hop Fashion Week ?

fb_img_1475771311209Aujourd’hui ce n’est plus un projet car il y a eu 2 temps forts intégrés à ce concept.
Mais pour resumer: le concept HHFW c’est faire du Hip Hop un support pour proposer des rendez vous événementiels detonnants.
Un show Fashion tous les 2 ans, et d’autres choses: il y  a eu récemment le lancement des Brunchs hip Hop 1 dimanche par mois.
On y mange, on y danse, on y fait du réseau, on découvre de la Mode et de l’art…En un même lieu.

8. Pourquoi ne pas avoir fait un défilé de mode classique, pourquoi avoir créé la Hip Hop Fashion Week ?

Parce que je veux toujours être Hip Hop c’est à dire « a contre courant » . Être un outsider qui fait du bruit et que tu es obligé de valider, c’est ma satisfaction.
Je suis Apollo Creed moi, pas Rocky Balboa, pour te faire une image.

9. Comment choisis tu les marques pour ton défilé ?

Il faut qu’il y ait une vraie identité, quelque chose de créatif et d’ actuel ou de futuriste.
Cela prend du temps car c’est beaucoup de veille, et après il faut créer un tableau artistique pour chaque marque, qui lui corresponde. Faire une scénographie sans dénaturer le vêtement.

Rencontre avec la fondatrice de la Hip Hop Fashion Week, Adilah Bea
Hip Hop Fashion Week 2015

10. Est-ce tu comptes faire appel à des consultants Hip Hop pour les choix des créateurs ?

Je n’y avais pas pense, mais toute suggestion est bonne a prendre.
Après, j’ai la chance d’avoir dans mon réseau des personnes très renseignés sur le Hip Hop comme sur la Mode donc c’est très intéressant.

11. Le Hip Hop est une culture qui se renouvelle perpétuellement, en quoi cette culture qui vient de la rue pourrait redonner un vent de fraicheur à la mode ?

C’est Chanel qui disait qu’il n’y a pas de Mode si elle ne descend pas dans la rue… La rue est un puits d’inspiration inépuisable.
De grands designers s’inspirent des favelas par exemple. Pareillement, des artistes comme Beyoncé vont puiser dans des danses traditionnelles africaines pour leurs clips.
Afropunk, est un mouvement artistique qui se fonde beaucoup sur les rituels de beauté africains.

12. Que penses-tu de la mode dans la culture hip hop aujourd’hui ?

La mode Hip Hop est large, il y en a pour tout le monde. La basket reste l’accessoire de base, mais s’habiller hip hop va  aussi bien du bombers Avirex ou Redskins, a la chemise DREAM PARIS, au pantalon Dickies, ou a la basket Jordan ou Fila.

13. A qui s’adresse la Hip Hop Fashion Week ?

A tous les amoureux de Culture dite urbaine, aux blogueurs, aux Fashion addicts, mais aussi au public en quête d’événement atypique.

14. Est-ce que la Hip Hop Fashion Week met en avant des marques abordables  (street wear) ou met-elle en avant des marques moins abordables (Hype pour Hipster) ?

La Hip Hop Fashion met en avant toute marque originale, qui represente un type de public’ dans une démarche différente, qui la caractérise.
Les hypsters, les puristes, les underground, et les gens hype ou arty n’y seront certainement pas déçus.
Une marque comme VAGABOMBE sur un catwalk clôture par une robe signée FRED EBAMI (pop art), c’est ça la touche HHFW que tu ne trouveras pas ailleurs.

15. Quels sont tes futurs projets ?

Nous avons lancé les Brunch Hip Hop le 25 Septembre, le prochain est en préparation.
D’ici Décembre d’autre choses sont à venir.
Et en 2017 le Fashion show revient.
Entre temps peut être une petite bombe vidéo… restez attentifs.

Adilah Bea
Rencontre avec la fondatrice de la Hip Hop Fashion Week, Adilah Bea

16. Aurais-tu des conseils à donner à ceux qui souhaiteraient se lancer dans un projet comme le tiens ?

Discipline. Détermination. Amour. Organisation.
Personne ne peut stopper un tsunami …C’est un processus naturel qu’il faut digérer, point barre.

17. Aurais-tu des dédicaces à faire passer ?

Merci aux créateurs de la 1ere édition, ils sont la base de tout.
Merci à LAPLACE centre culturel Hip Hop
Merci à Guise qui a  chorégraphie ce show hors norme
Et à toutes les personnes de l’ombre qui sont des fondations dans les moments ou être endurante est difficile.

18. Un dernier mot ?

UNIVERS

Merci à Adilah de nous avoir accordé son temps pour cette interview ! 😀

Plus d’informations sur la Hip Hop Fashion Week :

Retrouvez les photos et vidéos de la dernière Hip Hop Fashion Week 2015 ici ! 🙂

Rencontre avec la fondatrice de la Hip Hop Fashion Week, Adilah Bea Rencontre avec la fondatrice de la Hip Hop Fashion Week, Adilah Bea Rencontre avec la fondatrice de la Hip Hop Fashion Week, Adilah Bea Rencontre avec la fondatrice de la Hip Hop Fashion Week, Adilah Bea Rencontre avec la fondatrice de la Hip Hop Fashion Week, Adilah Bea Rencontre avec la fondatrice de la Hip Hop Fashion Week, Adilah Bea

Fado

Fondateur du site Not Only Hip Hop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *