Retour sur le plus ancien festival Hip Hop au monde encore en activité « UNDER PRESSURE »

Under Pressure ou « Sous Pression » en anglais est le plus ancien festival Hip Hop encore en activité. La possibilité pour nous de revenir sur une Jam (soit le rassemblement des éléments de la culture hip hop deejaying, emceeing, b-boying, graffiti) qui fêtait ces 21 années d’efforts dans cette ville multi-culturelle d’Amérique du Nord, Montréal.

Retour sur le plus ancien festival Hip Hop au monde encore en activité "Underpressure 2016"

Créé en 1995 à Montréal (Québec, Canada) par deux artistes de la scène montréalaise de Graffiti, Seaz et Flow qui ont estimé qu’il y avait un besoin réel de changer la façon dont les graffitis sont perçu par le public. Cet événement est devenu un rassemblement qui célèbre la culture hip hop avec pour objectif son développement par l’implication de sa communauté afin de faire rayonner les arts urbain à l’échelle locale et Internationale.

Retour sur le premier événement d’Underpressure en 1995

On peut voir déjà que dans la première édition, il y a une vibe positive avec des Graffeurs qui peignent de magnifiques fresques murales un Deejay qui joue de la musique et des b-boys qui dansaient sur des breakbeats de feu.

Aujourd’hui le festival a bien évolué depuis les années 90

En effet, en 1995, SEAZ et FLOW, trouvaient que la ville et les autorités donnaient une image négative des graffeurs qui ensuite était relayée dans les médias. Ils ont donc trouver un moyen d’améliorer cette image.

Quand les médias les interviewaient ils devaient cacher leur identité derrière des bandanas puisqu’ils étaient des graffeurs. En se cachant derrière des masques et des foulards,  le public ne pouvait pas s’identifier à eux lors qu’ils regardaient les nouvelles, ils finissaient donc par ressembler à des bandits.

Sterling Downey - L'un des créateur du Festival Underpressure
Sterling Downey aka SAEZ- L’un des créateur du Festival Underpressure

Sterling Downey aka SEAZ déclare dans une interview que : « Cette image était en faveur des autorités et de comment la population voulait nous voir. Finalement, nous nous sommes rendus compte que la façon de conquérir le public était de s’assumer devant les caméras lors d’entrevues, et pour ça nous avions besoin de contenu en rapport avec le graffiti sur lequel parler, nous avons donc décidé de commencer le festival. Tout ceux qui voulaient nous parler, interviewez dorénavant les deux fondateurs du festival, et non plus deux graffeurs.

Le festival qui avait lieu en journée dans un espace public, permettait à la population de voir le processus de production par eux-même, et a aider à démystifier les à priori qu’ils avaient sur les graffeurs.

Cette année le festival qui célébra son 21ème anniversaire grâce à la participation de plus d’une cinquantaine de bénévoles qui ont contribué grâce à leur talent au plaisir de la scène Montréalaise étaient des graffeurs, des danseurs, des deejays et des emcees chose qui n’aurait jamais pu se faire auparavant et ce qui prouve que le rassemblement peux se faire dans cette culture.

Under Pressure 2016, s’est déroulé sur quatre jours pendant lesquels la rue Sainte Catherine, rue de 28 km, est fermée entre la rue Saint Dominique et Sainte Elisabeth (centre-ville). Au total plus d’une centaine d’artistes local, national et international prennent part à l’événement pour cette fin de semaine.

Au programme

  • la production de fresques sur près de 13 murs différents
  • diverses interventions sur le mobilier urbain par des artistes
  • des conférences
  • des performances musicales
  • des compétitions de danse (b-boying & b-girling, popping, new style…) de emcee
  • activité de parkour
  • projections de reportage et de films
  • un coin pour enfant
  • des ateliers d’initiation
  • visite guidée
  • dj set

Un programme relativement riche qui permet au grand public de découvrir les éléments de cette culture et d’échanger avec les acteurs.

Et si le temps était un peu gris au début de l’événement avec une petite pluie, de nombreuses personnes sont tout de même descendus dans les rues de Montréal afin de voir les véritables chef d’œuvres des graffitis artistes ainsi que les performances des b-boy & b-girl, deejay et emcee qui ont éblouis leur journées.

EN BREF

Underpressure 2016 est un événement très festif où je vous recommande d’aller au plus vite.
Au cœur d’une ville multi-culturelle, très animée et où il fait bon vivre comme Montréal, l’événement vous offre tout d’un événement hip hop où la positivité, le bon esprit, l’échange sont présent ainsi que des gens merveilleux au grand cœur qui vous accueillerons les bras ouverts.

Si vous ne savez pas encore où partir lors de l’été 2017, je vous conseil de prendre vos billets d’avion pour la prochaine édition qui aura lieu mi-août 2017, vous ne serez pas déçues. 😉

Voici quelques photos et vidéos de l’événement qui vous mettront l’eau à la bouche, enjoy !! 🙂

En photo

img_20160817_172002 img_20160817_172018 img_20160817_172250  img_20160817_171750 img_20160817_172324 img_20160817_172456 img_20160817_164013 img_1623 img_1661 img_1674 img_1640 img_20160817_172348 img_1610 img_1655 img_1646 img_20160817_175114 img_20160817_171941
13920615_1849259691969488_8120170699001070518_n

En vidéo

  • Les murales terminées

  •  L’événement dans sa globalité

Pour plus d’informations :

Fado

Fondateur du site Not Only Hip Hop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *