« La Place » où il faut être, dédiée à la culture Hip Hop lance sa première saison à Paris

Ça y est ! On y est enfin, aussi attendu que la 3 ème Saison d’Empire,  la première saison de  La Place vient de démarrer avec l’ouverture de ses locaux aux grands publics, aujourd’hui, en ce Samedi 24 Septembre.

Vous avez pu  découvrir l’ensemble de l’équipe et ses locaux avec ces nombreuses possibilités d’exploitations gravitant autour du Hip Hop. (voir Interview JM Mougeot et Ouverture de la Canopée pour les retardataires )

img_20160924_142033_692
Fin de Conférence avec JM Mougeot

En exclusivité, l’équipe de Not Only Hip Hop était présente, sur place, 3 jours plus tôt pour la conférence de presse du directeur JM Mougeot entouré de toute son équipe pour présenter le lancement de cette première saison aux médias dont les caméra de France Television.

Ainsi, voici la rétrospective de cette journée pour ceux qui n’on pas eux l’occasion d’y aller aujourd’hui !

18h Conférence de presse de JM Mougeot, suivi par de nombreux activiste du milieu dont Olivier Cachin (ancien animateur de la Rapline/ Animateur radio à Mouv’) ou  Shégen Gamboa (Rédactrice en chef du Juste Debout Magazine/ Collaboratrice, Journaliste Culture à 20 minutes France).

19h début de la visite en freelance de l’ensemble des locaux.

20h – 00h Prestations du groupe Paradox-Sal, DJ Set de Dee Nasty, Cut Killer, Hello Panam et Showcase de Kery James, Alpha Wann et Raekwon.

Avant d’en découvrir plus voici le synopsis de LAPLACE ainsi qu’une petite présentation d’une partie de l’équipe

L’histoire de La Place commence dès la fin des années 2000. En avril 2016, après plus de huit ans de réflexion et de travail, le Centre Culturel Hip Hop prend vie sous la Canopée, avant de lancer sa première saison artistique par une journée portes ouvertes le 24 septembre 2016 !

  • 2008_ La Ville de Paris entame une réflexion sur les équipements publics dans
    le projet de rénovation des Halles.
  • 2009_ Bruno Julliard, Adjoint à la jeunesse, propose au Maire de Paris, qui
    l’accepte, un projet de centre culturel dédié au Hip Hop. Le travail de définition des
    objectifs et des contours du projet en concertation avec l’ensemble des acteurs du
    mouvement commence et durera jusqu’à l’ouverture de la Canopée.
  • 2012_ Bruno Julliard devient Adjoint à la culture du Maire de Paris et la
    Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris (DAC) commence à piloter le
    projet.
  • 2013_ Le nom « La Place » est proposé, lors d’une vaste consultation
    publique, par un jeune danseur, Soueezy.
  • 2013_ Jean-Marc Mougeot, Directeur du festival L’Original est chargé de la
    préfiguration du projet.
  • 2014_ Création de l’association La Place, présidée par agnès. b
  • 2016_ Inauguration de la Canopée.
  • 2016_ Lancement de la Saison 1 de La Place

L’équipe de « La Place »

JM MOUGEOT | Directeur

Totalement passionné par le Hip Hop, JM est passé par la danse, le deejaying, la presse, la radio, l’organisation de soirées, la création de festivals… Un parcours de touche-à-tout qui fait de lui l’homme de la situation pour diriger le premier centre dédié à la culture Hip Hop sous toutes ses formes.

Administratrice Nolwenn SEMANA
Nolwenn SEMANA | Administratrice

Originaire de Bretagne, Nolwenn a commencé ses études à Sciences Po Rennes avant de rejoindre le master en management des organisations culturelles de Dauphine. Passionnée par la création sous toutes ses formes, elle choisit très tôt de s’orienter vers l’administration et la production de projets artistiques et culturels. Elle a été, entre autres, coordinatrice de la Fédération des arts de la rue et administratrice de la compagnie Décor Sonore et de son lieu de résidence.

Arnaud HOUNDJO | Responsable entreprenariat

Arnaud est avant tout un passionné de Hip Hop, attaché à ses valeurs. Pour lui, c’est la joie de vivre, l’audace et la détermination propres à l’état d’esprit Hip Hop qui font la force de ses artistes et de ses entrepreneurs. Autodidacte, il a commencé comme animateur socio-culturel en danse, deejaying et studio d’enregistrement. Son intérêt pour la gestion de projet le pousse à créer ESPRIM, une structure spécialisée dans l’accompagnement de porteurs de projets en musiques urbaines. Plus tard, il est en charge de la coordination sur les deux premières éditions du salon Music Expo, sur les tendances des musiques urbaines et actuelles. Entre temps, il crée le Salon des activistes Hip Hop qui à lieu chaque année lors des festivals Terr(e)s Hip Hop à Bobigny et Paris Hip Hop.

Simon DOUCET | Directeur technique

Derrière ce grand bonhomme au caractère bien trempé se trouve un ancien sportif, un artiste et un technicien hors pair. Il a été joueur de rugby avant de rejoindre le racing boxing club. Simon aurait même pu faire partie de l’équipe championne de France de rugby (niveau junior) mais il avait un concert ce soir là. En effet, il a été musicien batteur et a pris part à de nombreux projets artistiques. Il est notamment produit sur différents labels dont hostile records qu’il rejoint en 1998. Parallèlement, il évolue comme technicien dans la production et la régie concert.

Mourad SAADI | coordinateur des programmes

Mourad est l’un des défenseurs de l’originalité et de l’authenticité dans la culture Hip Hop. Aussi à l’aise dans le monde urbain que dans les salles feutrées, côtoyant autant le monde associatif que les professionnels les plus chevronnés, Mourad touche à tous les univers et toutes les disciplines. Il a travaillé dans tous les secteurs culturels et artistiques Hip Hop (production de disques, concerts, pédagogie d’enseignement, émission de radios, création chorégraphique, graffiti, vidéo…) et a créé plusieurs concepts Hip Hop. Consultant, programmateur, mais aussi fin connaisseur des stratégies de développement et d’accompagnement artistique.

chargee-de-mission-au-pres-du-directeur
Marina GENTLE | chargée de mission auprès du directeur

Au départ simple amatrice de danse, c’est au cours d’une année d’échange à Bogota que Marina découvre les autres facettes du Hip Hop. Interpellée par le décalage entre la renommée des artistes Hip Hop français à l’étranger et le peu de dispositifs de soutien pour eux en France, Marina se prend vite de passion pour le projet de La Place.

chargée de communication
Elga Gnaly| chargée de communication

Elga débute dans le secteur de la mode en tant que styliste de production et au cinéma comme assistante de production. C’est finalement dans la communication qu’elle a fait carrière. Elle commence chez Mohamed Dia, et devient ensuite membre de l’équipe de management du groupe Saïan Supa Crew, chef de publicité chez RapUs, Rapaddict, Groove, Rolling Stone et Modzik, directrice de clientèle chez Pressplay media (RAPR&B le mag) puis pour l’agence Mainly (Ryan Leslie, Estelle, Dry, Trace Tv, Sexion d’assaut…). Elga a également été consultante chargée des partenariats sur Le Villette Street Festival et a aussi été sollicitée pour la promotion et la communication de projets urbains chez MoovN Aktion, Lickshot, Sony Pictures, Wagram ou encore Wati B.

chargee-daction-culturelles
Anne LE MOTTAIS | Chargée d’actions culturelles

Une âme d’artiste, des convictions et un très bon relationnel : voilà ce qui a mené Anne là où elle en est aujourd’hui. Artiste peintre, officiant sous le pseudonyme de NouN, Anne est également passionnée par les danses Hip Hop et sa culture. C’est en menant des ateliers de transmission artistique auprès de différents publics qu’elle a pris conscience du rôle de médiateur que peut jouer l’artiste. Son passage à la Ville de Saint Denis puis d’Alfortville l’a ensuite amené à envisager des passerelles entre art et société dans un projet de territoire. Elle a aussi travaillé sur l’accompagnement artistique professionnel et amateur à la Villette et au CNN de Créteil.

Les Locaux

  • Un bar

Un bar de 70m² pouvant accueillir 80 personnes du mardi au samedi de 13h à 19h. Il est également ouvert pendant les concerts et spectacles.

  • 1 salle de concert de 400 places

La salle de concert peut accueillir jusqu’à 400 personnes debout et fait 250 mètres carré elle a pu accueillir les concerts de Raekwon (vidéo ci-dessous) mais également Alpha Wann (L’entourage) et Kerry James.

Concert de Raekwon (Wu Tang Clan)

  • 1 studio de diffusion

Le studio Léo Férré fait un total de 225m² et peut accueillir de 100 à 400 personnes

Une salle idéale pour les représentations de danse, avec 100 places assises (gradins rétractables), on a eu l’occasion de filmer un showcase de b-boy Gassama, Phenixou, Tonio des groupes Def Dogz, Joyeux Loufocks et Total Feeling Crew | Studio de Diffusion

Showcase du groupe Paradox-Sal  | Studio de Diffusion

Showcase du groupe Paradox-Sal

7 studios de création

La Place dispose de 7 espaces de création, adaptables à toutes les pratiques et disponibles à la location : studio de montage vidéo, studio de répétition et d’enregistrement, studio d’art graphique, studio de danse…

img_20160921_193834

fireshot-capture-9-studio-1a-http___laplace-paris_espaces_studio-1a_ fireshot-capture-10-studio-1b-http___laplace-paris_espaces_studio-1b_ fireshot-capture-11-studio-2-http___laplace-paris_espaces_studio-2_ fireshot-capture-12-studio-3-http___laplace-paris_espaces_studio-3_ fireshot-capture-13-studio-4-http___laplace-paris_espaces_studio-4_ fireshot-capture-14-studio-5-http___laplace-paris_espaces_studio-5_ fireshot-capture-15-studio-6-http___laplace-paris_espaces_studio-6_ fireshot-capture-16-studio-7-http___laplace-paris_espaces_studio-7_ fireshot-capture-18-la-centrale-http___laplace-paris_espaces_la-centrale_

  • 200 m2 d’espace d’entrepreneuriat

La particularité de ce complexe est qu’il applique aussi Le soutien à la création et à la structuration d’entreprises, en cohérence avec la programmation artistique du lieu, est l’un des axes forts du projet de La Place. Avec un espace de 200m2, entre coworking et incubateur, ce nouveau lieu accueillera des entreprises pilotes, forces d’exemple dans leurs domaines, et des jeunes pousses aux moyens moins développés mais aux idées porteuses, créant ainsi un écosystème dynamique et vertueux.

salle-entreprenariat
Salle d’entreprenariat ©Florent Schmidt

Programmation de l’ouverture au grand public

Aujourd’hui  La Place avait ouvert ses portes : tout le monde pouvait venir découvrir ses espaces, son équipe et sa
programmation, le tout dans une ambiance 100% Hip Hop (musique, concerts, Dj sets).
Voici donc ce qui était au programme :

14h > 15h30
Initiation à la danse – avec Emmanuel de la Compagnie Soul

15h > 17h
Initiation au graffiti et lettrages – avec Dams du Crew ODV

15h30 > 16h30
Initiation au beatbox – avec Scouilla

16H30 > 17H30
Initiation DJ – avec DJ Eanov School

17h30> 18h30
Initiation à la danse – avec Emmanuel de la Compagnie Soul

20h >00

Concerts VALD + GEORGIO
Dj’s set de Solo + R-Ash + FirstMike

LA PLACE démarre donc au quart de tour sa 1ère Saison , promettant de nombreuse perspective d’évolution pour le Hip Hop, on lui espère beaucoup de succès et on continuera de les suivre de près! 😉

Restez connectés de nouvelles fresh news arrivent très bientôt.

Encore merci à La Place pour cette invitation et cette soirée de feu !! 🙂

Infos et Contacts

10 passage de la Canopée
75001 Paris
contact@laplace.paris
Métro – Les Halles / Châtelet
RER – Les Hallescontact La Place
du mardi au samedi de 13h à 19h (à partir du 24 septembre 2016)
www.laplace.paris

Autres photos :

img_20160921_193443 img_20160921_193537 img_20160921_193702   img_20160921_194325


fireshot-capture-3-la-place-centreculturelhiphop-sur-i_-https___www-instagram-com_p_bkktck2hqmo_
fireshot-capture-4-la-place-centreculturelhiphop-sur-i_-https___www-instagram-com_p_bkqh4iphl1y_

img_20160921_194709

Je me présente Ritchy, 25 ans, passionné de la culture hip-hop depuis petit, et pratiquant de l’art qu’on appel le bboying depuis 2009.
C’est devenu aujourd’hui l’une de mes principales passions, et au cours de cette expérience j’ai eu l’occasion de voir et d’expérimenter les différentes facettes de cette culture avec mon groupe Bad Efficience, à travers les entraînements, les battles, les festivals, voyages et expérience sociaux.
C’est pour cela que j’ai rejoint l’équipe de Not ONly Hip Hop afin de partager avec vous ma vision, mes découvertes et expériences à travers des articles en liens avec le bboying et la culture hip-hop dans son ensemble.

Ritchy

Je me présente Ritchy, 25 ans, passionné de la culture hip-hop depuis petit, et pratiquant de l'art qu'on appel le bboying depuis 2009. C'est devenu aujourd'hui l'une de mes principales passions, et au cours de cette expérience j'ai eu l’occasion de voir et d'expérimenter les différentes facettes de cette culture avec mon groupe Bad Efficience, à travers les entraînements, les battles, les festivals, voyages et expérience sociaux. C'est pour cela que j'ai rejoint l'équipe de Not ONly Hip Hop afin de partager avec vous ma vision, mes découvertes et expériences à travers des articles en liens avec le bboying et la culture hip-hop dans son ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *