Sortie du nouveau mix « Lowdown Spectrum » par AEON SEVEN membre du 45 Live

Avant de rouler à tombeau ouvert avec son projet électro Christine, Aeon Seven fut l’un des premiers turntablists de la région, incollable en matière de hip-hop, de funk et de samples obscures en tout genres.

Musique et skateboard rythmeront l’adolescence d’Aeon Seven, avec Jason Lee, Matt Hensley, Public Enemy, Run Dmc et Sonic Youth en toile de fond. Guitariste dans un éphémère groupe de punk-rock et diggers avant l’heure, il se forge sa culture musicale en collectionnant les disques vinyles. Le déclic se fait en 1995, avec la découverte de DJ Shadow et DJ Qbert. A partir de ce moment-là, il s’immerge dans le hip-hop, se procure une seconde platine vinyle, une table de mix, exploite tous les disques accumulés et devient DJ.
Résident du mythique Café Curieux, il se penche en 2000 sur la production musicale et sort son premier vinyle « Beyond The Time Barrier« . Un disque composé d’instrumentaux hip-hop et de plages de sons, de la matière à scratchs pour les turntablists. Il est par la suite programmé en 2003 au festival Rock Dans Tous Ses Etats et partage la scène en 2004 avec Hexstatic et Modeselektor au Nördik Impakt n°6. En 2005, il sortira le EP « Funky Furious« , révélant sa passion pour le deep-funk et les « breaks » de batterie qui constituent les fondements mêmes de la production hip-hop.
Aeon Seven - Jerome Seron
Fin 2007, Aeon Seven rencontre Kunst Throw, un jeune DJ avec qui il partage les mêmes influences musicales. Ils se produisent ensemble dans des soirées endiablées qui les conduiront à mêler leurs influences hip-hop/funk/rock à la nouvelle scène électro alors en pleine effervescence. En 2010, ils fondent le projet « Christine ». Le duo se fait d’abord remarqué pour ses prestations live, remporte le tremplin Booster parrainé par le FAIR en 2011 et se retrouve sélectionné la même année pour les «découvertes du Printemps de Bourges» et pour les Transmusicales de Rennes. En 2012, ils obtiennent la tournée « 78 tours » et Les Détours d’Adami, leur permettant de jouer dans les plus grands festivals francophones (Francofolies, Vielles Charrues, Solidays, le MEG à Montreal, Sakifo à La Réunion, Eurockéennes, Montreux et Paléo en Suisse…). Le groupe sort 2 EP « Catharsis » et « Death On Wheels » la même année. Viennent ensuite 2 EP autoproduis:  « Ecstatic Sole » et « Brand New Furies », suivi de la production intégrale de la BO d’un film de genre « Sam Was Here » réalisé par Christophe Deroo.
AEON SEVEN Lowdown Spectrum / Mix Project
DJ et Producteur actif depuis plus de 15 ans, cet inconditionnel des disques vinyles décide de quitter Christine fin 2015 pour revenir à ses premiers amours. Après avoir partagé la scène cette année avec Reggie Snow, DJ Nu Mark et Lee Fields & The Expressions, il vient de sortir « Lowdown Spectrum« , un projet mix vidéo mettant en scène scratches et 45 tours animés. A venir prochainement, un mix pour le label Funk Night Records (Détroit), ainsi que de nouvelles productions originales orientées vers un style abstract Hip Hop rétrofuturiste, qui annonceront la couleur pour le futur et très attendu 1er LP.
Pour célébrer sa récente intégration au sein du collectif 45 Live (Bristol), la sortie d’une mixtape et de 2 titres originaux en 45T vinyle sortiront cette année sur le label 45 Live Records.


Plus d’information sur Aeon Seven :

Fado

Fondateur du site Not Only Hip Hop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *