SUPA SUPA, la nouvelle websérie en BEATBOX coproduite avec FRANCE TV

Réalisé par le collectif Bounty Banana SUPA SUPA raconte comment un jeune adulte se découvre des super pouvoirs lorsqu’il rencontre la fille de ses rêves. L’enjeu pour lui sera de réussir à la séduire au travers de cette comédie d’action de 12 épisodes de 3 à 6 minutes. SUPA SUPA est sans dialogue mais utilise la stop motion, le dessin animé et autres effets spéciaux pour mettre en image l’univers coloré et imprévisible dans lequel évoluent les personnages.

Supa Supa, c’est le monde tel qu’on aimerait qu’il soit : magique, sans limite, fun et décomplexé. Un monde coloré et dynamique, ou tout devient momentanément possible.

En mélangeant les techniques les réalisateurs ont chercher avant tout à assumer un côté « fait main » où l’artifice devient visible, que ce soit dans les images (le « ninja camouflage », l’ajout de dessin animé sur les images réelles) ou à travers le son. Supa Supa se nourrit d’influences manga, jeux vidéo et cinéma d’action, ainsi que de notre expérience dans l’animation (2D, VFX et stop motion).

Il en résulte une série qui constitue un terrain de jeu et de création qui n’a de limite que notre propre imagination (et nos plafonds budgétaires). En bref, Supa Supa envisage l’éternelle histoire du premier baiser sous un angle nouveau, en exagérant le trait pour lui donner une force épique, décalé et amusant.

Supa Supa la série sans dialogue qui utilise le Beatbox comme narration, qui y aurait pensé ?

Série ultra originale qui mélange l’humour le dessin animé et le beatboxing.

Initialement présent en tant qu’élément de la culture Hip Hop le human beatbox permet d’accompagner les MCs qui pourront poser leurs phases n’importe où et n’importe quand, pouvant écrire avec toujours un rythme en tête sans forcément avoir les moyens financiers de posséder une véritable boîte à rythmes.

Avec cette musique au rythme programmé qui est l’élément principal après le sampling et les scratchs, apparaît une technique particulière d’imitation du son du grosse caisse et de la caisse claire à l’aide des lèvres.

La présence de plusieurs beatboxers :

  • David X

Ce bidouilleur nous fait découvrir tout ce que l’on peut fusionner avec la voix. Il nous embarque dans son univers en changeant de morceaux comme il change de fréquence à chaque instrument.

  • Scouilla

Membre de la Team Paname, collectif Human beatbox depuis 2009.

  • Steven Briand

Auteur, réalisateur, animateur, producteur, dessinateur, et beatboxeur. Regarde des films sans le son parce que quand c’est bien fait, on comprend tout quand même. Mange des bonbons et souris.

  • K.I.M

« Killer Inside Me » est un beatboxeur qui participe à de nombreux battlesinternationaux. Champion de France équipe 2009 & 2010, K.I.M. entre dans le Top 8 mondial au Championnat du Monde à Berlinen 2012.

À noter également la présence de KEIZOMACHINE, DJ, producteur percussionniste, 16pads Pusher, Killer Tune Digger et membre du duo Japonais de breakbeat HIFANA!

À propos de Bounty Banana

Le collectif Bounty Banana est porté par Steven Briand & Julien Jourdain de Muizon, tout deux réalisateurs, auteurs et animateurs. Suite à leur rencontre à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (EnsAD), ils ont participé à de nombreux projets ensemble tels que le court-métrage Frictions, ainsi que de nombreuses publicités (Givenchy, Labello, la Région Ile-de-France, la Fondation Nicolas Hulot).
Supa Supa est leur première série, première plongée sans contrainte dans leur univers nourri aux mangas et à la sauce barbecue maison.

On vous laisse avec le premier épisode d’une série de 12 épisodes à regarder sans modération. 🙂

Pour plus d’informations :

Fado

Fondateur du site Not Only Hip Hop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *