Beats Square : La Jam de Taiwan

Nous sommes en 2020 B.C (Before Coronavirus). Le monde entier est confiné à cause du coronavirus… Tout le monde ? Non ! Car un petit pays peuplé d’irréductible résistants résiste encore et toujours à la pandémie. L’île de Taiwan, situé au large du pacifique est une île où la vie y est paisible et où les jams sont fun ! 

Disclaimer

Certaines photos, vidéos, témoignages et les sources relatés dans cet article remontent de février à juillet 2020. Les faits et archives pour cette jam n’iront pas au-delà de cette période. D’ailleurs ce pays a été grandement épargné par le coronavirus durant toute l’année 2020, avec aucun cas de contamination d’Avril à décembre 2020. La découverte de cette jam est due à mon séjour à Taipei durant cette période. 

Welcome to the street 

Avant tout, il paraît primordial de retracer brièvement l’histoire de cette jam et le succès de ses premières éditions pour mieux expliquer et détailler l’engouement que portent les B-boys et B-girls de Taipei. 

L’idée de créer le Beast Square event revient à DJ Chicano lorsqu’il a remporté le Vestax Taiwan en 2001, un contest où plusieurs DJ s’affrontent entre eux, démontrant leurs meilleurs mix aux jurys et au public. 

Ayant fait ses débuts en 1995, DJ Chicano remarque que la culture Hip Hop à Taiwan manque de dynamisme. Il a donc voulu rassembler au travers de ce projet tous les danseurs de tous styles, sol comme debout, amoureux de Hip-Hop et issus de différentes générations afin d’échanger et de partager leurs moves et leurs vibes. 

DJ Chicano aux platines

Soucieux avant tout de conserver un aspect originel de la culture Hip-Hop, il s’inspire grandement d’un de ses grands modèles, qui est une référence exemplaire de l’histoire Hip-Hop, DJ Kool Herc, en recréant les jams d’antan dans les années 1970 à notre époque, en décembre 2010. 

Ce n’est pas un hasard de vouloir recréer cette ambiance : puisque la popularisation de la culture Hip-Hop à Taiwan dans les médias traditionnels s’est faite au début des années 1990 avec le groupe Taiwanais L.A Boyz, qui sont trois jeunes d’origine taïwanaise ayant grandi aux Etats-Unis et qui ont lancé cette culture dans cette île, ainsi que MC Hot Dog, un rappeur Taïwanais, qui est l’un des pionniers du Hip Hop Taïwanais. Ils n’ont donc pas été infectés par l’effervescence des jams durant l’âge d’or New-Yorkais des années 1970 et début des années 1980 à cette période. 

C’est donc le 18 décembre 2010, à Taipei, que DJ Chicano créé et organise l’évènement Beast Square, dans le quartier de Ximending, district très apprécié des jeunes et des touristes, ramenant à ce qu’il a de plus essentielles dans la culture Hip-Hop : la connexion entre la musique et la danse, mais surtout le plaisir d’échanger et partager l’énergie qui anime les danseurs dans les cyphers. 

Le graff, un des éléments pionnier de la culture Hip Hop est présent dans cette jam mensuel

Mais surtout, la volonté de DJ Chicano est de promouvoir la culture Djing, voulant montrer à un plus grand nombre que les DJ ne sont pas uniquement limités à mixer en boite de nuit. 

Love, Beats and Havin’ Fun 

Le succès est immédiat lors de sa première année en raison du fait que c’est un rendez-vous mensuel pour tous les danseurs, mais également pour tous les amoureux de la musique et de la culture Hip-Hop, voyageant, le temps d’une Jam.

Événement en plein air, les danseurs défoulent leurs énergies au rythme des beats et des scratchs, montrant leurs dernières créations aux autres.  

L’esprit de cet évènement est très friendly, très convivial amenant à la joie et à la bonne humeur, envoyant uniquement des goods vibes à toutes les personnes présente à la Jam. Une mentalité très fraternelle se lie entre les danseurs, que ce soit pour les nouveaux arrivants ou bien pour les habitués réguliers du Beats Square, sans dire un mot, chaque danseur ressentent et comprennent ce que l’autre essaye d’envoyer, de montrer ses steps, de montrer sa joie et sa satisfaction d’avoir réussi son passage. 

Deux Bboys de Taipei City

Une jam qui permet de connaître des passionnés, de renforcer des liens avec d’autres rentrant cette fois-ci dans un autre cercle que connaît les danseurs lorsqu’ils dansent, celle de l’amitié. Ce qui donne évidemment pour tous ceux qui ont découvert cette jam de se donner rendez-vous à la prochaine, devenant un événement incontournable. Une grande réussite pour cet évènement qui fait vivre la tradition du vinyl, pour l’amour de la musique et de la culture Hip-Hop. 

Street on Twitch

Malheureusement, en ce début d’année 2021, après presque une année de non – contamination, Taiwan a été sévèrement touché par le retour du Covid-19, amenant au gouvernement Taïwanais de prendre la dure décision de confiner ses habitants et d’arrêter la plupart de ces activités. 

Pourtant, l’amour de la musique n’a pas empêché DJ Chicano à continuer à partager sa passion et à échanger avec un plus grand nombre. Grâce aux réseaux sociaux et à Twitch, la plateforme de streaming américaine, il fait bouger les danseurs à leur domicile et fait chiller les grands mélomanes assis dans leurs canapés, en mixant en Lives ses musiques, ses freestyles et les différents sons du moment à toutes les personnes qui le suivent, attendant patiemment de revenir au district et de mixer en plein air, comme il faisait avant la période du Covid-19. 

Mixant tous les jours, de 14h00 à 15h00 (heure d’été française), vous pouvez le découvrir avec sa chaîne Twitch “hamachien”

La page Twitter avec son pseudo sur Twitch ainsi que son FB et Instagram

Beast Square will come-back 

Que vous soyez danseurs ou bien passionné de musique et que vous prévoyez de passer vos vacances à Taiwan, cet évènement est fait pour vous. Cet event est un des must-have Taïwanais pour les amoureux de la culture Hip-Hop et plus particulièrement du DJing. 

Armstrong

Je m'appelle Armstrong et je suis un Bboy Franco-Américain. J'ai grandi avec la culture Hip-Hop dont je découvre et redécouvre sans cesse les différentes facettes de cette culture que j'apprécie tant. Grace au Bboying, ou j'ai commencé en 2006, j'ai pu voyager et séjourner dans plusieurs pays à travers le monde, à la rencontre des différents danseurs et artistes mais aussi à la découverte de plusieurs évènements et festivals dédié à la culture Hip-Hop, dont j'aimerai le faire découvrir et partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évènements à venir